Téléthon, Uncategorized, Vie de l'association

Mille mercis pour ce magnifique Téléthon

Et notre résultat est… 3922 euros !!!

Bravo à tous, ce Téléthon 2019 à Clichy était un très bon cru ! Et a permis comme toujours des rencontres et des échanges épatants !

Un très très grand merci :

  • aux écoles de la ville de Clichy qui ont chanté cette année encore, et qui ont récolté 3000 euros dans leurs écoles grâce à la vente de gâteaux !
  • aux bénévoles de notre association qui ont vaillamment tenu le stand de Tous Pour Hippolyte et vendu des gâteaux et des boissons chaudes, pour 922 euros !
  • aux jeunes du Conseil Communal des Jeunes de Clichy qui nous ont aidés en vendant nos gâteaux dans la ville et au marché, dans la joie et la bonne humeur !
  • à l’association Handicap Roue Libre qui a fait faire son premier essai de Joëlette à Hippolyte

Et vous vous faites quoi pour le Téléthon ?

Pour faire un don : https://don.telethon.fr/

Et notre résultat est... 3922 euros !!! Bravo à tous, ce Téléthon 2019 à Clichy était un très bon cru ! Et a permis comme toujours des rencontres et des échanges épatants ! Un très très grand merci : aux écoles de la ville de Clichy qui ont chanté cette année encore, et qui ont… Lire la suite Mille mercis pour ce magnifique Téléthon

Uncategorized, Vie de l'association

Rencontre avec l’association handicap Roue Libre

Téléthon : J-5 Cette année nous aurons le plaisir d’accueillir sur notre stand sur le village Téléthon de Clichy l’association Handicap Roue Libre, qui propose à des enfants handicapés de participer à des trails et semi-marathons!!

Ils présenteront leur joelette, grâce à laquelle tout est possible.

Bravo et merci à eux de s’être rapprochés de nous et de proposer ces incroyables aventures à des enfants empêchés par leur handicap !

Pour tout renseignement :

https://www.handicap-roue-libre.com/actualites

Téléthon : J-5 Cette année nous aurons le plaisir d'accueillir sur notre stand sur le village Téléthon de Clichy l'association Handicap Roue Libre, qui propose à des enfants handicapés de participer à des trails et semi-marathons!! Ils présenteront leur joelette, grâce à laquelle tout est possible. Bravo et merci à eux de s'être rapprochés de… Lire la suite Rencontre avec l’association handicap Roue Libre

News en vrac, Téléthon, Vie de l'association

Retour sur le Téléthon 2018 de Tous pour Hippolyte

Un SUPER Téléthon et une ambiance du tonnerre cette année encore avec notre stand de vente de gâteaux et boissons chaudes installé et animé par une bonne bande d’amis et d’adhérents de Tous pour Hippolyte ! 😍

téléthon 3
Nous avons également été aidés très efficacement par les ados du Conseil Communal des Jeunes de la ville, qui ont un projet tip-top avec Hippolyte pour bientôt !! 💕Ils ont écumé le marché et les alentours de la mairie (et même les mariages !!) avec Hippolyte pour vendre des sachets de gâteaux et collecter des dons pour le Téléthon. Ils ont ainsi apporté plus de 200 euros récoltés en deux heures ! 💪💪

Recette de notre stand : 802 euros

 

Au total (ventes de gâteaux dans les écoles+ chorales+stand TPH) :
2081 euros en petits dons !! BRAVO !!!

téléthon 2

Un immense merci à tous ! Vous avez été formidables ! 😍😍😍

Et un merci spécial à Jacky Lizé qui coordonne le projet marathon de chorales, à l’équipe irremplaçable de la Mission Handicap de la ville ainsi qu’à Emmanuelle Okbi qui a entraîné Hippolyte dans la joyeuse bande du CCJ de Clichy… (voir article ici )

Merci également à ceux qui ont relayé nos publications sur Facebook et Instagram. Notre communauté du web est toujours présente et active ! Le Téléthon a été plus que perturbé cette année par les manifestations à Paris et en province… Tous pour Hippolyte s’est efforcé de relayer au mieux les difficultés rencontrées et a encouragé sa communauté  à faire de même et à s’investir encore davantage. Nous espérons que cette édition permettra tout de même, malgré un compteur encore en baisse, un investissement maximal pour la recherche et l’accompagnement des malades.

Un SUPER Téléthon et une ambiance du tonnerre cette année encore avec notre stand de vente de gâteaux et boissons chaudes installé et animé par une bonne bande d'amis et d'adhérents de Tous pour Hippolyte ! 😍 Nous avons également été aidés très efficacement par les ados du Conseil Communal des Jeunes de la ville,… Lire la suite Retour sur le Téléthon 2018 de Tous pour Hippolyte

News en vrac, T&A voyages et vacances, Vie de l'association

Album photo Copenhague et Legoland

Hippolyte en rêvait depuis très très longtemps. Il en rêvait, en fait, depuis le jour où son médecin préféré, le Docteur Servais de l’Institut de myologie, lui en avait parlé quand il avait, quoi, neuf ans ?? Depuis c’était devenu un peu le Grââl, le projet promis mais sans cesse repoussé.

Legoland, le parc d’attraction Lego, est situé à Billund, petite ville du centre du Danemark. Il fallait donc soit prendre l’avion, soit prévoir un grand voyage en voiture, sur deux semaines au moins pour que ça vaille le coup. Nous avons décidé de prendre l’avion et de passer toute de même par Copenhague, pour ensuite rejoindre Billund en train, car comment aller au Danemark sans découvrir sa capitale ?

A Paris le personnel de l’aéroport n’a pas été vraiment au point sur les conditions d’accès des fauteuils électriques dans les avions. L’avion a été retardé car ils avaient oublié de faire venir le véhicule de piste nommé « help » qui permet d’aller jusqu’à l’avion avec le fauteuil, puis de transférer celui-ci dans la soute.  A Copenhague, on voyait bien que l’hôtesse qui a procédé à l’enregistrement n’avait jamais vu de fauteuil électrique « What ??? Two hundred kilos ???? », ce qui nous a valu quelques sueurs froides…

sdr

sdr

sdr
Dans le « Help » danois (pas oublié cette fois !)

dav

Visites

Copenhague est une ville accessible, les trottoirs sont larges et bien abaissés, et la plupart du temps un passage en dalles court le long des rues ou trottoirs pavés. Notre hôtel se situait en plein centre. Nous avons choisi de visiter la ville à pied et en bus et les sites et musées que nous avons visités n’ont pas posé de problème en terme d’accessibilité. Nous avons ainsi pu bien profiter, sous le soleil la plupart du temps !

sdrdavdavdavIMG-20180822-WA0002__01.jpg

mde
Le musée du design et son incroyable collection de chaises  !

sdr
Les jardins de Tivoli : un des plus vieux parcs d’attraction du monde…

sdr
La tête en bas, ce sont les cousins…

sdr

dav
La Tour Ronde, au sommet de laquelle pouvaient monter chevaux et calèches… et fauteuils roulants !

IMG_20180820_112508.jpg

dav
La place du Palais Royal

mde
Le National Museum et sa section d’histoire du Danemark. Ici, la partie réservée aux enfants, avec costumes de Vikings et une classe reconstituée…

sdr

dav
La bibliothèque de Copenhague, magnifique bâtiment contemporain donnant sur le port, relié à l’ancienne bibliothèque

dav

dav
La commune libre de Christiana avec ses bars, ses squats, ses scènes de rock… et ses vendeurs de marijuana

IMG_20180821_222547.jpg

dav
Petit déjeuner dans la chouette salle à manger de notre auberge de jeunesse Generator Hostel Copenhagen

Transports

Au Danemark les transports en commun (bus, certains métros) sont adaptés aux personnes en fauteuil et plutôt confortables, mais pour le train les conditions d’accès ainsi que les réservations et l’assistance dépendent des lignes (banlieue ou grande lignes). L’ascenseur de la gare la plus proche de Billund étant en panne, nous avons dû pas mal batailler (et nous heurter à quelques boîtes vocales à choix multiples en danois) pour prendre des billets, réserver l’assistance et faire en sorte que le taxi que nous avions réservé vienne nous chercher au bon endroit. Bonne surprise finalement, le taxi était tellement grand que nous avons pu entrer dedans… à sept !

IMG_20180821_105409.jpg

dav

mdesdrsdrsdr

Legoland et Lego House

Legoland est entièrement accessible. Seulement, comme dans tous les parcs d’attraction, seule une minorité des manèges sont autorisés aux personnes qui ne peuvent pas se lever de leur fauteuil. Nous le savions donc nous n’avons pas été déçus, d’autant qu’Hippolyte n’aime pas les manèges à sensation et que les décors en Legos,  pour lesquels nous étions venus, sont extraordinaires.

davdavdavdavsdr

davdav

dav
Dans notre mobile-home adapté au Lego Holiday Village

dav
Le musée interactif Lego, qui à lui seul vaut le voyage

davsdrsdrdavdav

dav

dav

dav
LE siège mondial de Lego

sdr

Informations pratiques pour voyageurs avec fauteuil roulant  :

Pour préparer votre voyage (trajet, hébergements et sites adaptés), le toujours très complet site Handilol, sur lequel vous trouverez un lien pour réserver la chambre PMR de l’auberge de jeunesse Generator Hostel : http://handilol.wixsite.com/handilol/copenhague-descriptif

A lire ABSOLUMENT avant de prendre l’avion : http://handilol.wixsite.com/handilol/avion

Page handicap du site de l’office de tourisme de Copenhague : https://www.visitdenmark.fr/fr/a-z/6244

Site de Legoland : https://www.legoland.dk/

Page spéciale pour les visiteurs handicapés : https://www.legoland.dk/en/worth-knowing/guests-with-special-needs/

Se loger à Legoland dans une mobile home entièrement adapté : https://www.legoland.dk/en/accommodation/legoland-holiday-village/legoland-holiday-village/

 

Ce voyage est un projet Tous pour Hippolyte :  les transports et le logement, ainsi que les entrées à Legoland ont été financés par Tous pour Hippolyte.

Un immense merci à Rudy et Julien de Handilol de nous avoir aidés à finaliser la partie « Billund » de notre voyage, avec un accompagnement ultra pro !

 

Hippolyte en rêvait depuis très très longtemps. Il en rêvait, en fait, depuis le jour où son médecin préféré, le Docteur Servais de l'Institut de myologie, lui en avait parlé quand il avait, quoi, neuf ans ?? Depuis c'était devenu un peu le Grââl, le projet promis mais sans cesse repoussé. Legoland, le parc d'attraction… Lire la suite Album photo Copenhague et Legoland

News en vrac, T&A voyages et vacances, Vie de l'association

Barcelone, ville top en fauteuil !

Nos amis du site de voyage Handilol l’avaient bien dit : Barcelone est classée numéro 1 en Europe pour l’accessibilité.  (D’ailleurs ils préparent un guide de voyage spécial handicap pour cette destination : bonne nouvelle !) Nous avons testé, nous confirmons : Barcelone est une ville de rêve, y compris quand on est en fauteuil ! Aujourd’hui nous vous faisons part des bonnes surprises que la ville nous a réservées…

C’est le deuxième voyage de l’année pour Hippolyte. Cette fois-ci, nous sommes partis avec sa cousine Félicité et sa tante Bénédicte, la maman de Félicité, pour cinq jours. Ce voyage, prévu initialement pour la Toussaint, avait été décalé en raison des manifestations faisant suite au référendum sur l’indépendance de la Catalogne. Prévoir un voyage et arriver à se projeter lorsqu’on est en fauteuil n’est déjà pas si simple, comme nous l’avons décrit pour Amsterdam, alors si on craint de se retrouver au milieu d’une manif ou coincé dans les transports à cause d’une grève, autant remettre…

Bien nous en a pris, nous avons eu une semaine idéale, autant pour le temps que pour la la disponibilité des Barcelonais. Absolument rien à redire de ce côté-là, depuis l’accueil de nos hôtes Airbnb jusqu’à l’extrême gentillesse des gens dans les cafés, les transports, les musées. Nous sommes arrivés le jour de la San Jordi, la fête nationale catalane. Tout le monde se promenait une rose à la main, et ce n’était pourtant pas la Saint Valentin…  Et nos hôtes, Martha et Cesc, nous ont eux aussi accueillis avec une rose ! Ils nous ont expliqué sa signification : la tradition veut que l’homme offre une rose et reçoive en retour un livre. C’est donc une fête populaire ET culturelle, à l’image de la ville.  Jolie attention, qui nous a fait regretter de ne pas être arrivés avec un livre…

IMG_6017

En tout point conforme à ce qui était décrit sur le site, le confort de la maison que nous avons louée via Airbnb a dépassé, de loin, nos espérances. Terrasse à l’ombre le matin et au soleil le soir, avec un store pour se protéger si besoin, chambres et salle de bains assez spacieuses pour manoeuvrer en fauteuil, ascenseur pour monter à l’étage… Martha et Cesc se mettent en quatre pour que leurs invités handicapés ne manquent de rien. Ils ont même une chaise de douche et un fauteuil manuel si besoin, pour l’ascenseur et la salle de bains. Sans compter une rampe pour monter la marchounette devant la maison…

Premières excellentes surprises de Barcelone, la voierie, extrêmement bien pensée et confortable, jusque dans le centre historique qui n’est pas pavé mais dallé, et les transports publics. Hippolyte a repris le métro, pour la première fois depuis au moins trois ans ! La quasi totalité des stations sont équipées d’ascenseurs -qui fonctionnent-  !! Nous avons donc beaucoup pris le métro, qui a en outre un maillage très serré et permet de rejoindre n’importe quelle destination facilement.

Pour les bus, c’est la même chose et nous n’avons pas vu de rampes en panne (comme ça a été le cas à peine rentrés à Paris)… Il y a même des ceintures de sécurité aux places réservées pour les fauteuils. Mais Barcelone ne s’arrête pas là ! Elle a aussi d’autres moyens de transports, plus ou moins surprenants, et tout aussi pratiques… 😉

Nous avons d’autant plus apprécié de pouvoir prendre métros et bus facilement que nous avons eu des petits déboires avec le fauteuil. Pas pour prendre l’avion, non, tout s’est bien passé… (du moment qu’il ne faisait pas 150 kg et que la batterie était sèche… Ne nous demandez pas ce que ça veut dire, une batterie sèche, mais il faut vérifier tout ça avant de partir : le poids du fauteuil, sa taille, et la nature de la batterie, donc. On a essayé d’imaginer une batterie humide sur le fauteuil, on a bien rigolé, mais pas tout-à-fait compris le concept… Et « batteria secca » sont les deux premier mots d’espagnol que nous avons dû apprendre !! Bref, pour prendre l’avion avec un fauteuil, se référer à la fiche extrêmement bien faite de Handilol. Et bien tout préparer à l’avance…)

Pour voyager plus facilement en avion, nous avions pris le « petit » fauteuil d’Hippolyte, qui est pliable, a une batterie démontable (et sèche…) et fait seulement 40 kg. Or, ce fauteuil-ci a une autonomie de 7 km environ (ce qui nous était sorti de la tête avant de partir, car avec sa Ferrari Hippolyte n’a jamais de problème de batterie)… Il fallait donc, d’une part, éviter de gaspiller la batterie en allant d’un quartier à l’autre à pied et d’autre part faire tous les jours en milieu de journée une pause d’une bonne heure pour recharger et gagner ainsi deux petites heures de visite… Reconnaissance éternelle aux charmants Catalans qui ont branché notre précieuse batterie, avec son chargeur, dans leurs café, bar, brasserie, et même baraque à frites !!

Pour les visites, nous avons commencé par la Sagrada Familia, à deux pas de notre maison. Un ascenseur pour monter les marches du perron et accéder à l’entrée, pas de queue pour les PMR et leurs accompagnateurs… et l’éblouissement une fois entrés !

IMG_5602

L’audioguide, passionnant, nous a permis de comprendre les éléments architecturaux et sculptés que nous avions devant les yeux. C’était très beau et émouvant. Très spirituel aussi… Nous avons été vraiment touchés par cet endroit.  La visite a bien duré une heure et demie, sans ennui aucun. Les tours en revanche, qui peuvent se visiter en plus, ne sont pas accessibles en fauteuil. Elles ne sont pas toutes achevées, mais l’intérieur l’est désormais. La fin des travaux est prévue pour 2024.

Nous avons également visité le Palau Guell et la Casa Battlo deux splendides maisons Art Nouveau de Gaudi, l’architecte de la Sagrada Familia, également accessibles en fauteuil. (Mais payantes pour les PMR et leurs accompagnateurs). Hippolyte a même pris un ascenseur d’époque ! Son fauteuil est petit, il a donc réussi à entrer, et si ce n’est pas le cas un fauteuil manuel est prêté.

IMG_5917.JPG

Autre visite qui nous a incroyablement charmés, et pour laquelle nous avons pris un funiculaire puis le fameux téléphérique : la Fondation Miro, qui se trouve sur la colline de Montjuïc à l’extérieur de la ville.  Une sensation de liberté incroyable pour Hippolyte dans ce bâtiment spacieux, bien conçu, aéré, tout en plans inclinés ! C’est souvent le cas dans ce genre de musées, et c’est pour cela qu’il les aime autant. Plus que les maisons Art Nouveau, splendides mais un peu plus étriquées, et pleines de touristes à cette époque de l’année… Cet espace met en valeur  les oeuvres de Miro et leur répond magistralement, par sa simplicité et ses lignes pures. Une vraie découverte ! Et puis, pour le pique-nique,  nous avons déniché le joli jardin de la Fondation, dans lequel nous étions tout seuls…

Dans ce tour d’horizon, non exhaustif bien sûr, des lieux magiques de Barcelone accessibles en fauteuil, on ne peut oublier le Park Guell, ses maisons droit sorties d’un conte de fée, ses colonnades, ses allées fleuries… et ses touristes également ! Un joli moment tout de même,  en fin de journée, avec le plaisir de grimper les allées, de profiter de la vue, de se perdre dans la végétation…

Pour finir on n’oubliera pas la plage et ses allées carrossables en bois, les Ramblas ombragées, les terrasses au soleil, les bars à tapas, tous adaptés ou presque… Barcelone est une ville où nous aurons envie de revenir, c’est sûr !

Tous pour Hippolyte a financé, pour ce voyage, les billets d’avion et le logement pour Hippolyte et sa maman. Muchos gracias !

Un immense merci également à Bénédicte et Félicité pour leur gentillesse, leur complicité avec Hippolyte, leur adaptabilité à toute épreuve et… leur connaissance, incomparablement meilleure que la mienne, de l’espagnol !

Nos amis du site de voyage Handilol l'avaient bien dit : Barcelone est classée numéro 1 en Europe pour l'accessibilité.  (D'ailleurs ils préparent un guide de voyage spécial handicap pour cette destination : bonne nouvelle !) Nous avons testé, nous confirmons : Barcelone est une ville de rêve, y compris quand on est en fauteuil… Lire la suite Barcelone, ville top en fauteuil !